Pierrefonds/Roxboro

Secteur -pierrefonds

« Pierrefonds, c’est la proximité du bord de l’eau, c’est l’accès à des écoles françaises et anglaises réputées et à des services et détaillants variés sans compter qu’on est toujours près du centre-ville grâce au train de banlieue. »

Marie-France Vachon, spécialiste du secteur

Un peu d’histoire

L’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro est composé du regroupement des anciennes villes de Pierrefonds et de Roxboro. L’histoire de l’ancienne ville de Pierrefonds remonte à 1741 lorsque la paroisse de Sainte-Geneviève est fondée; elle est alors composée de ce que nous connaissions comme étant les villes de Pierrefonds, L’Île-Bizard, Sainte-Geneviève, Roxboro et Dollard-des-Ormeaux. En 1904, après déjà plusieurs scindements, la ville de Sainte-Geneviève est divisée en deux nouveaux villages : Sainte-Geneviève et Sainte-Geneviève de Pierrefonds. Le nom Pierrefonds apparaît alors pour la première fois. En 1914, la ville de Roxboro se détache de la municipalité de la paroisse de Sainte-Geneviève et est constituée en tant que municipalité individuelle.

Un peu de géographie

Arrondissement aux multiples visages, il est situé à l’extrémité nord-ouest de la ville et se compose du secteur de l’ancienne ville de Roxboro d’une superficie d’environ 2,07 km2 et du secteur résidentiel et en plein développement de Pierrefonds, d’une superficie d’environ 24,9 km2. L’arrondissement longe la rivière des Prairies sur une distance de 29,5 km.

Un peu de démographie

Selon les données sociodémographiques publiées en juillet 2014, l’arrondissement de Pierrefonds-Roxboro est le 14e arrondissement le plus populeux de la ville de Montréal
et abrite plus de 68 400 habitants, soit 4,1 % de la population totale de la ville, répartis sur un territoire de 27,1 km2. Plus de 70 % des quelque 18 845 familles ont des enfants vivant à la maison. Au total, on compte 24 415 enfants à la maison, plus de la moitié de ceux-ci étant âgés de 14 ans ou moins. L’arrondissement compte près de 25 000 ménages dont la taille moyenne est de 2,7 personnes.

Bon à savoir

Les résidents du secteur profitent des magnifiques berges ornées d'arbres matures qui bordent la rivière des Prairies. Une petite île sur le territoire constitue, au printemps et à l'automne, une halte migratoire pour les oiseaux. D’importants parcs de quartier, éco-territoires, parcs-nature et un centre communautaire constituent le paysage urbain mis à la disposition des citoyens. Les commerces des boulevards de Pierrefonds, Gouin, Saint-Jean et Saint-Charles ainsi que de la rue Antoine-Faucon répondent aux besoins du secteur.